Incidents après le triomphe de l'Algérie: 282 prises en France - فيديو مواقع بلا حدود

إعلان اعلى المقالة

lundi 15 juillet 2019

Incidents après le triomphe de l'Algérie: 282 prises en France


L'Algérie qualifiée pour la CAN continue dimanche soir. Au total, 282 personnes ont été arrêtées en raison de ce triomphe et 249 ont été placées sous la protection de la police.

Un total de 282 personnes ont été capturées dimanche 14 juillet lors d'affrontements dans deux régions urbaines de France en marge des célébrations des capacités de l'Algérie pour le reste de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) de football, a révélé ce lundi le Ministère de l'Intérieur.

Sur ces 282 personnes, 249 ont été placées sous la garde de la police, comme en témoigne un rapport de l'administration établi à 06h00. Ces captures sont "essentiellement" liées à des scènes en marge des célébrations du triomphe de l'Algérie, tout en vérifiant quelques excès de festivités du 14 juillet, a déclaré l'Intérieur.

D'innombrables partisans du "Fennecs" se sont révoltés dimanche soir pour regarder durer la capacité de l'Algérie à participer à la CAN. A Paris, où des événements entre supporters et policiers se sont déroulés sur les Champs-Élysées, 50 personnes ont été capturées au cours de la soirée et 202 ont fait l'objet d'une vidéo-verbalisation pour conduite dangereuse, a exposé la préfecture de police. Tout compte tenu de la capitale et de la petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne), la nuit du 14 juillet a offert 169 prises, elle était donc essentielle.

De surcroît, Lyon et Marseille, où le Vieux-Port était confiné dimanche soir, ont été le théâtre de lourdes pertes. Selon le siège de la police de Marseille, 15 000 personnes se sont rassemblées sur le Vieux-Port, tandis que 4 000 assistaient au triomphe de l'Algérie. Des affrontements ont eu lieu particulièrement tard dans la nuit dans le secteur de la porte d’Aix, où la police a réagi en tirant sur des avions au gaz nocif. Le camp de base de la police a répertorié 12 captures lundi matin et huit policiers et gendarmes ont été grièvement blessés.

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a applaudi dans un tweet de lundi matin "police, gendarmes et pompiers inculpés pour la durée de la nuit" pour "leur réactivité et leur expertise évidente [qui] ont contenu la gravité et attrapé leurs responsables.

Jeudi soir, deux magasins ont été ravagés près des Champs-Élysées à Paris après le triomphe de l'Algérie en quarts de finale de la CAN. Au total, 74 personnes ont été capturées et 73 gardées. Une personne âgée de 42 ans avait perdu la vie à la suite d'une coupure à Montpellier. Son tyke, polytraumatisé, avait été précipité au centre thérapeutique. Vendredi soir, le reste de la CAN confinera l'Algérie au Sénégal, au Sénégal.

تواصل معنا

نموذج الاتصال

Nom

Adresse e-mail *

Message *