Site professionnel intéressé par l'actualité dans tous les domaines et du monde entier

mercredi 17 juillet 2019

Maroc: le roi Mohammed VI refuse que son ex, Lalla Salma, aille avec ses deux enfants


La princesse Lalla Salma, à partir de maintenant parmi les vacances sur l'île de Skiathos, en Grèce, est extraordinairement accompagnée par son fils, le prince Moulay Hassan. Il a été interdit à l'ex-roi Mohammed VI de réclamer sa jeune femme, Lalla Khadija. Cette non-participation est vraiment associée à une décision prise par le roi Mohammed VI.

Depuis environ deux ans, la princesse Lalla Salma n'a pas voyagé avec ses deux enfants. L'été dernier, elle était en Italie avec sa fille Lalla Khadija, 12 ans. Cette année, elle est restée en Grèce avec son enfant Moulay El Hassan, 16 ans. La princesse n'a pas été retrouvée directement depuis 2017. Selon les médias espagnols, elle serait isolée de Mohammed VI.

Comme l’a montré une source proche de la célèbre maison impériale dont les paroles ont été exprimées sur Afrik.com, 
 Le maître peut régler le problème de Lalla Salma pour ne pas s’échapper avec ses deux enfants. C’est ce qu’il fait en restant meilleur que la moyenne du glorieux gardien Lalla Salma pendant ses événements ", at-elle déclaré.

Le souverain Mohammed VI vérifie la manière dont la princesse s’installe ailleurs avec ses petits enfants: "Lalla Salma peut être une force motrice pour vivre avec ses deux jeunes à l’étranger et vivre loin du Maroc. Cela pourrait traiter de tous les exercices du souverain, y compris ses mouvement à assurer par Moulay El Hassan. Ce que Mohammed VI ne pourra toujours pas reconnaître. C’est la raison pour laquelle le dirigeant refuse totalement à Lalla Salma de quitter le Maroc avec ses deux enfants pendant tout ce temps. "

Pour faire le point, la princesse Lalla Salma et le roi du Maroc ont été isolés il y a environ 2 ans. Depuis leur division, Lalla Salma a laissé la vie ouverte et son évaporation a soulevé divers problèmes, notamment après l’excursion de la princesse Haya de Jordanie et de son intouchable au Royaume-Uni pour des raisons de sécurité, comme le montrent ses propres paroles.